Nouvelle Barrière Antitermite

La réglementation

L'Arrêté du 16 février 2010 (précédent arrêté du 27 juin 2006) relatif à l’application des articles R.112-2 à R.112-4 du code de la construction et de l’habitation définit les méthodes de protection des bâtiments contre l'action des termites et des autres insectes xylophages.  

 

Pour les départements dans lesquels a été publié un arrêté préfectoral pris conformément à l’article L.133-5 du code de la construction et de l’habitation trois solutions sont autorisées pour la protection suivante entre le sol et le bâtiment contre l'action des termites :

 

- Barrière physique
- Barrière physico-chimique
- Dispositif de construction contrôlable, sauf les départements d’outre-mer (ce dispositif n'a pas encore été défini).